Event

Titre de l'Event

Bientôt...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ♥

Rumeurs

.... ... ....
.... — .....
.... — ....

Aide?

Musique

©️linus pour Epicode
En bref



 
24/03/2018 : OUVERTURE DU FORUM !

ROAD, LAVI, TYKI ET KOMUI SONT TRÈS ATTENDUS !

 :: Une nouvelle naissance.. :: Dossiers d'inscriptions :: Dossiers acceptés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

William Blake - Le Noah de la Démence

avatar
Photo d'identité :
DC : Allen Walker - James Nightray
Innocence : /
Souvenir de Noah : Démence
Petite photo :
Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2018
Localisation : En "promenade"
Emploi/loisirs : Tu ne veux pas savoir.
Humeur : Joueuse
Commentaires : Le plus grand ennui c’est d’exister sans vivre - Victor Hugo
Voir le profil de l'utilisateur




William Blake
Apôtre de Noé
Ven 30 Mar - 22:58
William Blake
« Préfères-tu être découpé manuellement ou avec la scie circulaire?  »
AGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle
CAMP : Le comte millénaire
SOUVENIR : Démence
POUVOIR : Il te fera vivre le pire moment de ta vie.
ORIGINE : Anglaise


Physique ...

CARNATION : Clair
TAILLE : 1m82
CORPULENCE : Musclé
CHEVEUX : Court Blond
YEUX : Noir
SIGNE DISTINCIF : /


I am ... I was ...

CARACTERE: Vous avez du courage de vous intéresser à un homme aussi dérangé, j'espère que cette curiosité ne vous causera pas une mort prématurée. Garçon manipulateur, il vous fera croire à vos plus grandes peurs en les rendant réelles. Vous penserez que ces idées sont les vôtres, mais en réalité, il sera la marionnettiste qui tire les ficelles. Charmeur, il vous fera des beaux sourires que vous penserez sincères. Il se jouera de vous, vous tomberez pour lui tellement facilement que ça en deviendra ennuyant. Il est intelligent, il sait quoi utiliser contre vous. Il sait quoi faire pour que personne ne remarque votre disparition, alors attention ne l'énerver pas. Oh, vous l'avez blessé? Il a l'air calme n'est-ce pas? Seulement, en réalité le sourire qu'il vous présente maintenant est rempli de haine. Il pense à comment il va vous torturer puis vous tuer, ne pas penser que ce fou est calme est une chose importante. Dérangé, il est, cela est une certitude. Il prendra le temps de vous faire mal, avant de vous offrir une mort des plus douloureuses. Sanguinaire et sadique, il met fin à son ennui en charmant des personnes avant de les ramener chez eux pour les torturer. Puis il disparaît comme le vent, personne, jamais, ne sera pourquoi vous avez perdu la vie. N'est-ce pas effrayant? Jaloux, ne vous approchez pas des choses qu'il considère à lui ou vous subirez le même sort que les autres en pire. Il regorge d'imagination pour ses actes ignobles, pas d'inquiétude votre moment sera unique. Il aime cela, il ressent du plaisir à couper la peau en entendant sa victime crier. Excitant vous dira-t-il, malade vous dirais-je. Bon menteur comme tous les autres, vous tomberez dedans, vous allez y croire tellement que vous signerez votre arrêt de mort. Il est fort, pas besoin de vous débattre puisqu'il vous cassera la jambe sans beaucoup de difficultés. Peut-être qu'un jour, il tombera à son tour, je ne sais pas. Au jour d'aujourd'hui, je sais seulement que cet homme est un malade très dangereux et intelligent donc attention. Qui suis-je? Simplement une parmi tant d'autres, la rencontre m'a été fatale.
POUVOIR: Démence :  Aliénation mentale; folie. Un accès, un acte, une crise, un signe de démence; être atteint de démence; sombrer dans la démence.

Cet homme est un vrai tueur, il n'était plus une personne normale depuis cette nuit-là. Il avait connu une renaissance, puis il avait rejoint le comte en tant de Noah de la démence. Il s'en prendrait directement à la santé mentale, d'après ce qu'on raconte. En créant des illusions plus vraies que natures, il rend vos pires peurs réelles. Parce qu'il peut entrer dans votre tête, il pourra savoir les choses que vous aimez comme les choses que vous détestez. Une fois que cet homme est entré, il sait tout de vous.  Avec cette illusion, il détruit votre santé mentale, vous entrez ainsi petit à petit dans la démence avec lui. Vous perdez tout contrôle de vous, vous perdez toute lucidité que vous ne retrouverez jamais. Attention, vous croyez que c'est tout? Ses illusions peuvent devenir réelles s'il le souhaite, enfin seulement dans vos têtes. Il pourrait vous faire mourir de venin de serpent, sans en faire venir pour autant. Vous comprenez? Ses illusions deviennent réelles dans vos têtes, ainsi, votre corps réagit. Il pourrait vous tuer par une simple illusion, ou encore vous faire perdre toute votre lucidité avant de vous achever avec sa fidèle hache. Il est vrai que son pouvoir est effrayant, mais la force physique qu'il a travaillée lui permet de se défendre ou d'achever ses victimes. Cependant, il reste un homme qui n'est pas fait pour les combats au corps-à-corps. Ne le regardez pas dans les yeux, sinon vous tomberez. Faites attention, ce n'est pas cela qui l'arrêtera. Il ne se dérangera pas pour vous attaquer quand vous les fermerez, comment allez-vous éviter un coup de hache sans la vue? Problématique n'est-ce pas? Il trouvera un moyen de croiser votre regard, un homme si dérangé est plein d'imagination. C'est à ce moment-là que vous signerez votre arrêt de mort.
Ne le sous-estimez pas, même si vous trouvez un moyen d'échapper à son regard. Cet homme se battrait sans relâche avec sa fidèle hache faite de matière noire, les fous n'ont plus rien à perdre. Il a entraîné son corps pendant tellement longtemps, qu'il a tout de même développé une certaine musculature et une vitesse étonnante. Alors ne le sous-estimez pas, parce que le plus effrayant sont les gens qui n'ont pas peur de mourir. Sa folie serait-elle son point faible?
HISTOIRE: Maman ? Maman où es-tu?

Je me réveillais encore après ce rêve, assis sur mon lit, je regardais autour de moi. Maman hein? Je me souvenais un peu d'elle, droguée et prostituée, elle ne donnait pas vraiment le bon exemple. Pourquoi la chercher? Dans tous les cas, cette femme n'avait servi qu'à me mettre au monde, oh, je pourrais sûrement la remercier pour l'homme que j'étais aujourd'hui. N'est-ce pas maman? Je me rappelle encore de tes cris quand je te découpais, ton gros porc, c'était pisser dessus. Mon sourire malsain sur le visage, je me rappelais, je me rappelais de ma vie pourrie avant de rejoindre le comte.

Enfant petit et chétif, j'étais joyeux. J'aimais beaucoup ma mère, oui cela était difficile à croire, mais c'était la vérité. On avait notre vie à deux et elle nous plaisait comme cela, je n'avais pas besoin de plus, seulement d'elle. Ma mère était belle, intelligente et douce, un père aurait été superflu. Je passais des moments joyeux, mais bien entendu, je ne savais pas le métier de cette femme. Tous les soirs, elle m'enfermait dans ma chambre en me disant de ne pas faire de bruit. Même si j'entendais des bruits bizarres, innocents et crédules, je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait. Je restais dans ma chambre sagement, gamin bête de même pas 6 ans.

Seulement, le bonheur ne pouvait continuer n'est-ce pas? Une nuit, il lui a fallu d'une nuit. Cette conne avait oublié de fermer la porte correctement, elle laissait le passage aux loups qui se promenaient. Il est rentré dans la pièce ce gros porc, son sourire malsain au visage, il me regardait. Il me regardait avec une envie, une envie que je ne connaissais pas à l'époque. Dois-je vraiment vous racontez ce qu'il s'est passé ensuite? Vous avez pitié? Que vous êtes faible, ce gros porc a seulement réveillé ce qu'il y avait au fond de moi.

J'étais énervé, j'avais envie de lui trancher la gorge. Seulement, ma pseudo-innocence était encore présente. Donc comme un gentil garçon, j'allais raconter à ma mère les actions de ce crado. Elle me souriait en me disant que mon nouveau beau-père ne pouvait pas faire des choses comme cela. Je la regardais silencieux, cette idiote venait de faire disparaître le peu de pureté qu'il me restait encore. Elle venait de réveiller les démons qui se cachaient au fond de moi, soyons sincère, on ne pouvait pas changer comme cela. En réalité, on avait toujours été comme cela, mais pour ressembler aux gens, on se voilait la face. Je savais que je n'étais pas le seul dans cette situation, des gens qui se croyaient normaux, mais qui étaient exceptionnels. C'est à partir de ce moment-là que je commençais à me connaître moi-même. Mon envie de découper quelqu'un, mes penchants pour des choses plutôt violentes. Ce gros porc revenait chaque nuit, pendant que l'idiote qui l'accompagnait faisait semblant de ne rien voir en se prenant des coups. Cette mascarade avait duré jusqu'à mes 20 ans, oui, j'avais dû enfuir ma haine jusqu'à ce moment-là. J'avais arrêté de me débattre, je ne pouvais pas me permettre de supporter des coups, si je voulais mener à bien mon plan.

J'avais grandi, je m'étais entraîne pour transformer mon corps chétif en armes. J'avais tout planifié pendant toutes ces années, j'allais enfin laisser sortir le vrai moi. Je rentrais, comme habituellement, il était en train de regarder la télé et ma mère dormait dans la chambre grâce à l'alcool mélangé aux médicaments. Je m'approchais du salon silencieusement, j'avais pris un couteau pour me défendre. Après l'avoir placé sous sa gorge, je lui ordonnais de ce levé et de prendre la corde avec laquelle il me faisait tellement de choses. Il obéissait, un porc comme lui n'était seulement qu'une lavette. Je le guidais dans la chambre, puis je l'attachais fermement pour pas qu'il ne bouge. Toute la nuit, je m'étais occupé de ses deux pourritures, les entendre crier avait été une libération pour moi. Ils suppliaient, ils faisaient pitié, mais cela me faisait du bien. Quand les cris s'arrêtaient enfin, je sentais mon crâne se casser. J'avais mal, tellement mal, je ne comprenais pas. Je sortais de la chambre, en effaçant toute preuve que l'auteur était le fils. Un cambriolage qui avait mal tourné, bien entendu la facilité était toujours celle choisie. Je sortais de cette maison, portée disparue, je me dirigeais vers un hôpital abandonné. Mon mal ne s'estompait pas, il devenait de plus en plus dévastateur. Encore une longue journée, où je devais supporter cette douleur tellement déchirante. Seulement, cette fois, c'était différent. Je relevais mes yeux vers les pas qui se dirigeait vers moi, c'était bizarre que quelqu'un s'aventure dans cet endroit réputé hanté. Au même moment, je sentais la douleur atteindre un niveau supérieur. Je voyais ma peau devenir plus mâte, je n'avais pas pu remarquer l'apparition des stigmates sur mon front. Je m'asseyais sans comprendre, mais une voix attirait mon attention. Je levais mes yeux pour voir un clown devant moi, avec une apparence assez étrange.

Bienvenue mon petit, te voilà enfin de retour parmi nous.


And in real life ?

PRENOM: Yrul
AGE: Toujours 21
AVATAR: Sangwoo de Killing Stalking
TU FAIS DU RPG DEPUIS LONGTEMPS ? Beaucoup trop longtemps
COMMENT TU AS CONNU LE FORUM ? Yuri a amené sa petite soeur dans ses bagages..
UNE QUESTION, SUGGESTION ?
Code: Validé par Allen

Fiche créée par Madouce pour Epicode, ne pas retirer le copyright
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Sennen Hakushaku - D Gray Man
Photo d'identité :
DC : PNJ
Innocence : /
Souvenir de Noah : 1er apôtre de Noé
Petite photo :
Messages : 265
Date d'inscription : 14/01/2018
Localisation : Dans l'arche
Emploi/loisirs : Détruire l'humanité
Humeur : Joyeuse
Voir le profil de l'utilisateur




Sennen Hakushaku
1er apôtre de Noé
Ven 30 Mar - 23:29
D Gray Man, l'éveil de l'innocence
Bienvenue

   
▬ UNE NOUVELLE ÂME PERDUE
CONTEXTE | MISE EN SITUATION | INFORMATIONS.
Bonsoir jeune inconscient, bienvenue dans ce monde bien sombre. Je te remercie pour l'intérêt que tu nous portes, il est vrai que tu as choisi le meilleur des camps. J'ai hâte de te voir combattre !  

Après avoir lu ta fiche, je suis ravi de te dire que tu es validé. Je suis content que tu viennes partager cette aventure avec nous, en espérant que tu te plaises ici.  

ATTENTION MALGRÉ TA COULEUR, TU NE PEUX PAS ENCORE RP SANS AVOIR RÉALISÉ TOUT CELA


Fiche de liens : ICI

Demande de Rps : ICI

Bottin des avatars : ICI

Recensement des Souvenirs : ICI

N'oublie pas d'ailleurs jeter un coup d'œil dans la catégorie évent, journal ou missions pour te tenir au courant des événements auxquels tu pourras participer.

Pour toute information du staff, absence, ou question, nous pourrons te répondre dans cette catégorie.

Je te souhaite une belle aventure parmi nous de la part de tout le staff. Essaie de ne pas te faire tuer.


   
bienvenue parmi nous !
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man, l'éveil de l'innocence :: Une nouvelle naissance.. :: Dossiers d'inscriptions :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: