Event

Titre de l'Event

Bientôt...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ♥

Rumeurs

.... ... ....
.... — .....
.... — ....

Aide?

Musique

©️linus pour Epicode
En bref



 
24/03/2018 : OUVERTURE DU FORUM !

ROAD, LAVI, TYKI ET KOMUI SONT TRÈS ATTENDUS !

 :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Europe :: Angleterre :: Londres :: Le Moonlight Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Play with me || PV Jezabel

avatar
Avatar : Gakupo Kamui
DC : Pas encore, mais en préparation prochaine
Innocence : /
Souvenir de Noah : /
Messages : 21
Date d'inscription : 25/07/2018
Age du personnage : 24
Voir le profil de l'utilisateur




Kaede Asmodé
Membre des crows
Lun 30 Juil - 19:57

    Je. Vais. Le. Retrouver. Et. Je. Vais. Me. Le. Faire.

    Voilà les mots qui tournaient dans ma tête. Ce vieux chnoque ! Quel enfoiré ! Par sa faute que ma mission avait tourné au cauchemar et que j’avais failli la rater, alors je vous jure que lui, je n’allais pas le rater !
    Mais avant je devais retrouver cet enflure et pour ça j’avais un bon moyen de joindre l’utile à l’agréable, aussi, je me rendais au Moonlight rencontrer sa fille.

    Apparemment, elle travaillait ici et se trouvait même être l’une des personnes les plus populaires de l’endroit. L’une des sept pêché capitaux ! C’était absolument parfait, d’autant plus que la charmante demoiselle était le pêché de la gourmandise, aussi je me ferai un plaisir de la dévorer toute crue afin d’avoir ce que je voulais.

    Alors que je demandais à parler à Mlle Swann, on me dit que je ne pouvais pas, aussi, je luttais pendant trois secondes contre l’envie d’éclater le réceptionniste juste avant de l’envoyer valser de l’autre côté du comptoir et de me rendre dans les loges. J’allais attendre la demoiselle, directement à la source voilà tout.

    J’attendais, encore, toujours, j’attendais, je trouvais une balle en fouillant un peu la pièce, foutant un peu le bazar au passage, je la faisais rebondir une fois sur le sol puis contre le mur, assis à moitié en équilibre sur une chaîne, jusqu’à ce qu’elle se montre.
    Lorsque j’entendis enfin quelqu’un venir, je continuais ce que j’étais en train de faire, mais l’atmosphère avait changé, elle était plus pesante, plus grave, je devais me contrôler, mais j’étais dans un tel état de fureur que la demoiselle allait obligatoirement me donner des informations sur cet imbécile !

    Mon regard croisa celui de mademoiselle Swann, puis je lui adressais mes salutations : « Cela fait bien quinze minutes que je vous attend… Dépêchez-vous d’entrer mademoiselle, nous devons parler... », lui dis-je alors aussi concentré qu’en mission, après tout, une mission confiée par nous-même était une mission tout de même, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Original de MAGGI
Petite photo :
Messages : 10
Date d'inscription : 18/07/2018
Lun 30 Juil - 21:42



Let's make exceptions
She got blood cold as ice. And a heart made of stone. But she keeps me alive. She's the beast in my bones. She gets everything she wants. When she gets me alone. Like it's nothing. She got two little horns. And they get me a little bit
Le show bat son plein, les spectateurs de l’après-midi sont présents, les habitués, les petits nouveaux. Les anciens qui reviennent en comprenant qu’ils ne trouveront là, pas une meilleure famille qu’ici. Même si pour donner bonne figure à la société, ils ont essayé de se trouver une petite vie lavée de tous péchés. Les 7 péchés capitaux enflammaient la scène, luxure, envie, paresse, gourmandise et on en passe. Chacune la représentation d’un vice humain, d’un plaisir insoupçonné. Favorites de chacun, on clame leur prénom, on parle de leur corps, de leurs prouesses au lit, de leur agilité et de leur expérience. Une journée comme les autres en somme. Ce qu’il se passe autour ne les concerne pas, ne te concerne pas, tu es la pour donner envie de consommer, de vider son portefeuille sur les tables de jeu, pour voir des regards.

Tantôt émerveillé, vicieux, pervers ou encore amoureux. Oui, malheureusement certain, trop faible pour ce monde, tombe en extase devant les demoiselles aux tenues légères. Ce spectacle était sur les différents métiers de la ville de Londres. Ta tenue en à fait baver plus d’un, officié de police à la MOONLIGHT. (tenue) Autant dire que beaucoup on voulu se faire passer les menottes et se faire punir en public. C’est outrageusement non catholique, mais si dieu existait, tu es sûre qu’il jetterait un coup d’œil sur ce genre de scène. Le final explose de ses cotillons et de ses petits pétards habituels.

Il faut se donner à cent pourcents pour chacune des représentations, trois par jours, une l’après-midi, et deux le soir. Tu termines enfin ton passage et part te changer pour profiter du reste de l’après-midi pour toi, car oui, en tant que favorite, tu as des privilèges. Comme ce temps libre qui t’est destiné et offert. Malheureusement une fois les coups de six heures sonnant par la grande horloge de la ville, ce monde referme ses portes de liberté et tu repars servir sur un plateau d’argent tes plus beaux atouts. Enlevant tes boucles d’oreilles, tu avances dans le long corridor qui sépare la scène principale des loges privés. Saluant les filles qui vous complimentent pour le show, un geste de la main, un sourire en coin et petit à petit, tu te défais de tes habits d’apparat. Mais quelle est ta surprise quand tu ouvres la porte et te retrouve nez à nez avec cet intrus.

« Nom de dieu…Ça ne va pas de vous introduire comme ça chez les autres ? » Oui, non mais dans les faits tu es plus chez toi que lui ici. Tu approches et l’écoute râler comme s’il avait son mot à dire. Il est dans ta loge et qui plus est en mauvaise position pour négocier. « oulala on se calme directe mon cher, déjà la politesse ne semble pas vous être quelque chose de familier » Tu lui ouvres la porte et d’un coup de tête, tu lui montres la sortie. Encore un fanatique qui pense qu'avec son portefeuille bien remplit, il peut tout se permettre et prendre ta personne comme son petit jouet pour la journée. Seulement les règles sont les mêmes pour tout le monde, aristocrate, paysan, jeune, vieux et s'en suive. Il n'échappera pas aux règles de la maison, et si besoin Beatrix le remettra à sa place. Après toi, évidemment, encore une fois, le camélia et le V marqué sur ta peau te permettent certaines choses comme refuser ou calmer les ardeurs de soupirant mal venue. Tu es l'une des favorites. La vitrine de la maison et qui plus est l'un des plus gros poissons du cabaret. Le chiffre d'affaires se rentabilise grâce aux jeux, mais aussi surtout par les sommes sans pareille que les riches de ce monde offre pour une heure dans les bras de ses nymphes.

« Vous êtes dans des loges privés, je ne sais pas qui vous à laissé entrée ou combien vous avez payé pour être ici, mais revenez ce soir si vous souhaitez un entretient privé. Et je vous prierez de revenir avec une humeur moins fracassante …. C’est peu être un cabaret, mais le respect ça se paye aussi vous savez »
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Gakupo Kamui
DC : Pas encore, mais en préparation prochaine
Innocence : /
Souvenir de Noah : /
Messages : 21
Date d'inscription : 25/07/2018
Age du personnage : 24
Voir le profil de l'utilisateur




Kaede Asmodé
Membre des crows
Mar 31 Juil - 18:12
    185...186...187...188… La demoiselle arrive enfin et apparemment mon attitude et mon ton ne manque pas de la faire tiquer. Elle semble déjà me détester et ça me donne encore plus envie d’accentuer la chose, après tout c’était à cause de son père que j’avais eu des problèmes et ça c’était inacceptable ! Quoi, c’est son père et pas elle personnellement. Hmmm… Comment dire, j’en ai rien à faire, elle allait devoir m’aider ou payer pour lui de s’être mis en travers de ma route, en attendant, je soupirais, continuant de lancer ma balle, enfin sa balle, avant de poser enfin mon regard sur elle directement. J’arrêtais de jouer, je reposais les quatre pieds de la chaise sur la terre ferme, avant d’enfin lui adresser une réponse.

    « Je ne suis poli qu’envers ceux qui le mérite et clairement vous ne faites pas partie de cette catégorie Miss Bonbon. Alors non, je ne changerai pas de ton, je ne partirai pas non plus, d’autant que vous m’avez fait patienter et j’ai horreur de poireauter dans des endroit qui manque cruellement de personnalité. », je me levais, dominant la jeune femme de tout ma hauteur. « Je ne suis pas là pour m’amuser ou encore recevoir une leçon. », je regardais la demoiselle, avant de changer plus ou moins d’attitude. J’étais comme ça, un poil lunatique et ainsi je n’irait pas bien loin, elle était déjà braqué, et semblait avoir un caractère bien trempé !

    « Toutefois, je vais faire un effort concernant mon humeur, qui n’est pas dirigée contre vous, mais plutôt contre une personne que vous connaissez et que je souhaite retrouver... », ajoutais-je tandis que je fini ma phrase intérieurement…. ‘pour lui péter la gueule et lui apprendre à saboter nos missions’ !

    Me transformant en parfait gentleman, je m’inclinais un instant devant elle, surtout pour rendre justice à sa beauté, puis je lui pris gentiment la main afin d’y déposer un léger baiser chaste. « Je suis désolé pour mon comportement mais notre connaissance commune a malheureusement réveillé en moi tous les plus beaux défauts... », lui dis-je avec un petit sourire contrit tandis que mes yeux semblaient toujours refléter la colère qui était là un peu plus tôt.

    Un masque après l’autre, j’arrivais à redevenir un homme des plus civilisé, jusqu’à ce que je puisse demander au jeune cygne : « Pouvez-vous me prêter main forte, c’est une affaire des plus importante… ? », j’abattais une nouvelle carte en espérant qu’elle ne serait pas trop butée alors que j’étais un peu parvenu à enrober mes manières !
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man, l'éveil de l'innocence :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Europe :: Angleterre :: Londres :: Le Moonlight-
Sauter vers: