Event

Titre de l'Event

Bientôt...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ♥

Rumeurs

.... ... ....
.... — .....
.... — ....

Aide?

Musique

©️linus pour Epicode
En bref



 
24/03/2018 : OUVERTURE DU FORUM !

ROAD, LAVI, TYKI ET KOMUI SONT TRÈS ATTENDUS !

 :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Europe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

And the rain will fall from the sky. [PV William Blake]

avatar
Avatar : Chara - Criminale!
Photo d'identité :
DC : Reece Schuyler & Morgan Siren
Petite photo :
Messages : 50
Date d'inscription : 31/03/2018
Age du personnage : 26
Voir le profil de l'utilisateur




Chrome Heaven
Allié du 14e
Mar 24 Avr - 17:34
Il était tout juste dix-sept heures dans cette ville dynamique qu'était Londres et pourtant le ciel était sombre et menaçant. L'atmosphère sentait la pluie et pourtant pas une goutte n'avait encore prit la peine de tomber jusqu'au sol. Autour de Chrome, les humains allaient et venaient vers leur destination. Pourtant il pouvait voir les nombreux coup d'oeil qu'ils jetaient vers la masse de nuages noirs au dessus d'eux. Il pouvait presque entendre les questions qu'ils se posaient intérieurement, ce demandant quand est-ce que la pluie tomberait et quand est-ce que l'orage gronderait. Où était donc leur parapluie. Est-ce qu'ils auraient le temps de rentrer chez eux avant que l'eau ne le trempent de la tête au pied.
Et Chrome lui fixait pensivement le ciel lourd de menace, ses yeux bichromes suivant paresseusement l'avancé d'un nuage en particulier, un de ceux qui avaient une forme étrange. Finalement il rebaissa les yeux sur le chemin qu'il suivait. Enfin, suivre était un bien grand mot quand il ne faisait que marcher au hasard des rues. Il croisa le regard d'une femme qui marchait en sens inverse et elle détourna ses yeux dans l'instant quand elle nota son œil anormal. Il ne fit que sourire, un rire mesquin et une salutation poli à la femme qui accéléra le pas en le dépassant.

Chrome finit par atterrir dans un parc. Plus précisément il atterrit dans Hyde Park, l'un des parcs royaux de Londres. Immense à tel point que la ville semblait disparaître derrière toute cette verdure. Il s'arrêta. Avec tout ce qui se passait actuellement, il n'avait plus le temps pour organiser se gros massacres et il stagnait. Être un niveau 3 lui allait parfaitement, tout était plus simple. Même si les niveaux 4 étaient de plus en plus nombreux, ils étaient aussi réquisitionnés pour s'occuper des exorcistes et du 14e. La population de niveau 3 était telle, qu'il était facile de se fondre dans la masse, et Chrome était presque certains que le Comte n'avait plus conscience de la présence des vieux akumas datant d'avant la Trahison.
Mais maintenant qu'il avait connaissance du retour de son maître et qu'il avait reçu ses ordres, Chrome désirait ardemment évoluer, même si en retour sa 'liberté' deviendrait bien plus précaire.

Tout ça pour dire qu'il fallait qu'il tue. Premièrement parce que ses instincts commençaient à le rendre chèvre, depuis le temps qu'il n'avait pas tuer. Et deuxièmement parce qu'il n'évoluerait jamais sans tuer. Le seul hic dans cette histoire, c'est que justement, il ne pouvait plus organiser des regroupement pour tuer en masse. Avec la surveillance accrue de l'Église, un akuma seul comme lui n'aurait aucune chance de fuite si ils envoyaient une équipe avant qu'il n'ai le temps de mener son plan à bien. Alors honnêtement, ça commençait à lui courir sur le haricot.
Croisant les bras, il se résigna donc à tuer au compte goutte. Un meurtre par ci, un meurtre par là, dans les villes, les villages, sur les routes ou isolés. Chrome saurait être patient et la Congrégation ne mettrait pas ça sur le dos d'une des machines du Comte.
Chrome était intelligent, rusé et patient. Il n'était pas resté un niveau 3 pendant ces trente dernières années en fonçant dans les problèmes dés qu'ils se présentaient.

Quittant le parc quelques minutes plus tard, il fut gratifié de son retour en ville par les premières gouttes de pluie. Cela sembla alerter les personnes marchant sur les trottoirs car elles accélérèrent sensiblement, bien que ça ne servit à rien au final car la pluie se mit à tomber de façon soutenue pas moins de deux minutes plus tard. Chrome fit partit des gens qui furent trempés puisqu'il se tenait au milieu de la rue sans bouger. Au contraire, il se contenta de rire du malheur des autres avant de reprendre sa marche, ses vêtements le collant comme une seconde peau au bout de trente pauvres secondes. Il n'y fit pas attention, de toutes façons ce n'est pas comme si il pouvait tomber malade.
Le temps passant et les rues se faisant de plus en plus vide, Chrome lui se trouva accouder à la barrière de la terrasse d'un café, toujours sous la flotte et essuyant le regard consterner du gérant et des passants qui se dépêchaient de se mettre à l'abri. Un homme grimpa les quatre marches de la terrasse pour rentrer se mettre au sec dans le café, mais en passant derrière Chrome, il le bouscula dans son empressement. L'akuma glapit de surprise avant de passer par dessus la barrière pour atterrir directement sur une autre personne. Oh il ne se serait pas blessé même si il n'y avait eu personne, la terrasse n'étant pas très haute. Toutefois il grogna en se redressant, tournant la tête vers l'homme qui disparaissait dans le café.

- Hey ! Les excuses c'est pour les cons p't'être ?! - aboya Chrome, terriblement mécontent du traitement subit.

Il renifla avec agacement avant de retourner son regard vers la personne ayant amorti sa chute alors qu'il commençait à se relever pour la libérer. Et là ses muscles se tétanisèrent, ses yeux s'écarquillèrent et son souffle disparu. Il retrouva vite le contrôle de son corps et recula subitement, comme si la proximité avec l'homme sous lui l'avait brusquement brûlé.

- Sir William, pardonnez moi de ne pas vous avoir reconnu plus tôt. - prononça hâtivement l'akuma - Je ne savais pas qu'un Noah était en ville actuellement... - fit remarquer pensivement la machine.

Normalement les akumas étaient au courant d'où étaient leurs maîtres pour ne pas les gêner. Certains vivaient une double vie d'humain et détestaient croiser une des machines du Comte dans ces moments là. Chrome espérait ne pas subir la colère du Noah devant lui. Imprévisible et sanguinaire, William n'était pas à énerver. L'akuma conserva prudemment un air attentif.

Parmi les Noahs, il y en avait trois que Chrome évitait comme la peste.
Malheureusement pour lui, il venait tout juste de rentrer dans l'un de ces trois Noahs.

_________________

Bavarde en #C1144E.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Photo d'identité :
DC : Allen Walker - James Nightray
Innocence : /
Souvenir de Noah : Démence
Petite photo :
Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2018
Localisation : En "promenade"
Emploi/loisirs : Tu ne veux pas savoir.
Humeur : Joueuse
Commentaires : Le plus grand ennui c’est d’exister sans vivre - Victor Hugo
Voir le profil de l'utilisateur




William Blake
Apôtre de Noé
Sam 12 Mai - 18:29
Cette ville était très peuplée, malgré son apparence peu agréable. Enfin, cela n’était pas réellement mon affaire. C’était après ma mission rudement bien menée, que je m’étais offert quelques amusements dans l’après-midi. Un vieux dégoûtant, avant tenté de me draguer. Comme à mon habitude, je l’avais suivi jusque chez lui. Je m’étais bien occupé de lui, sans laisser aucune trace. Les policiers allaient sans doute conclure à un vol qui avait mal tourné, la facilité étant tellement plus agréable. Je laissais échapper un léger rire, alors que je quittais la maison par la porte arrière. Je marchais tranquillement, les mains enfoncées dans mes poches. Je n’avais pas remarqué, qu’il était déjà, tard. Je ne savais pas si j’allais rentrer directement, l’arche pouvait réellement être terne certaines fois. Mes yeux posés sur le ciel, je remarquais la pluie qui annonçait son arrivée. Cela ne me dérangeait pas réellement, même si elle risquait de retirer la bonne odeur de sang qui emplissait mon nez. Je ne pouvais pas m’empêcher de sourire en marchant, les gens croyant que cela leur était destiné. En réalité, mes envies meurtrières étaient encore présentes. Cependant, je devais les retenir, je ne pouvais pas me permettre d’attirer l’attention. Je devais attendre jusqu’à la prochaine ville, à ce moment-là, je tâcherais de trouver un couple. À plusieurs, l’amusement était encore plus grand. Je continuais ma marche dans les petites ruelles, avant de sentir une goutte qui tombait sur ma tête. Je revenais sur la grande rue, sans pour autant accéléré ma marche.

La pluie n’était pas la chose la plus effrayante au monde, pourtant les gens commençaient à courir pour s’abriter. Ces pauvres humains, ils étaient tellement pitoyables. Tellement, qu’ils étaient obligés d’éviter une simple pluie. Enfin, il est vrai qu’ils pouvaient tomber malades, mais un rhume n’avait jamais tué personne. Enfin, pas en ce temps-là en tout cas. Je laissais échapper un léger rire, avant de sentir un gros poids tomber sur ma personne. Je n’avais pas le temps de réagir que je me retrouvais par terre, le visage vers le ciel. Je restais sans bouger, avant que mon attention soit attirée par une voix que j’avais déjà entendue.

«  Hey ! Les excuses c'est pour les cons p't'être ?! »

Je laissais échapper un léger soupir, il était vraiment reconnaissable même les yeux fermés. Alors qu’il me libérait finalement de son poids assez conséquent, je me relevais à mon tour. Je passais mes mains sur mes habits pour enlever la boue, même si cela était plutôt inutile. Je reposais par la suite mon regard sur l’Akuma, qui avait l’air un peu moins confiant que précédemment.

« Sir William, pardonnez moi de ne pas vous avoir reconnu plus tôt. Je ne savais pas qu'un Noah était en ville actuellement... »

Il est vrai, qu’habituellement, on prévenait de notre présence à un endroit pour ne pas être dérangé. Seulement, des fois, pour dire la vérité, cela m’énervait. Je n’avais pas envie qu’ils soient au courant de tous mes faits et gestes. Cependant, je ne m’attendais pas à ce qu’un Akuma me tombe dessus littéralement. Je laissais échapper un léger soupir, avant de croiser mes bras.

« Que fais-tu ici ? Réponds Akuma. »

Je l’avais déjà croisé, mais je ne le connaissais pas bien. Il était plutôt vieux, d’après mes informations. J’avais cependant, déjà entendu à quel point, il pouvait être bruyant. Je ne voyais pas la raison de sa présence ici, mais bon, ils avaient le droit d’avoir du temps libre également. J’étais plutôt calme comme personne, si on mettait de côté que j’étais un tueur en série. Donc je gardais plutôt bien le contrôle de moi-même, même dans cette situation. Vu sa réaction plutôt rapide, il avait l’air assez intelligent, il m’intriguait assez.

« Comment t’appelles-tu ? »

Pas que cela m’intéressait, mais je pouvais éliminer mon ennui. Je ne pouvais pas tuer à nouveau dans cette ville, peut-être qu’un passe-temps m’était tombé dessus ? Serait-il un cadeau ? Je laissais échapper un léger rire, je ne pouvais pas retenir un sourire bien plus malsain et vrai qu’habituellement. Mon regard toujours posé sur l’Akuma, je trouvais la situation bien plus intéressante et amusante.
And the rain will fall from the sky.

_________________
ImageImage
Do you love me? @lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Chara - Criminale!
Photo d'identité :
DC : Reece Schuyler & Morgan Siren
Petite photo :
Messages : 50
Date d'inscription : 31/03/2018
Age du personnage : 26
Voir le profil de l'utilisateur




Chrome Heaven
Allié du 14e
Sam 12 Mai - 20:50
L'ordre s'enroula autour de son esprit et ses pupilles se dilatèrent à l'extrême en réponse à la menace que représentait le Noah pour sa survie personnelle. Avant même d'avoir pu réfléchir à une réponse, l'akuma ouvrait déjà la bouche pour répondre, prenant une brusque inspiration pour tenter d'apaiser son instinct qui hurlait à tout va.

- J'essaie de trouver la piste d'une innocence pour le Comte. -

Et par chance c'était la pure vérité. En tant qu'akuma non assigné à la traque de Allen, Chrome se contentait de traquer les innocences et de mener les exorcistes vers de fausses pistes. Toutefois la présence d'un de ses maîtres ne le mettait pas à l'aise, surtout si peu de temps après ses retrouvailles avec Neah. En plus de le rendre paranoïaque à un level astronomique, sa suspicion quand à une coïncidence frôlait le degré zéro et lui faisait prendre le risque d'être insolent et désobéissant. Il ravala son grondement et son mauvais regard plus facilement qu'il ne l'aurait cru et le début de sa rébellion disparu presque instantanément lorsque le Noah brisa le silence qui commençait à s'épaissir entre eux.

- Chrome. - répondit immédiatement l'akuma, ayant totalement oublié l'eau qui les imbibaient et les passants qui leur jetait d'étranges regards - Sir Noah ? - osa la machine en fixant longuement son maître - Si vous le voulez je peux quitter la ville dans l'instant. - informa t-il au cas où sa présence serait... indésirée.

Et si son maître lui donnait l'ordre de déguerpir, Chrome ne se le ferait pas dire deux fois avant de disparaître vers la prochaine ville. Ce n'est pas comme si il mettrait beaucoup de temps à s'y rendre, sous sa forme de machine il mettrait probablement moins de trente minutes pour rejoindre Luton. Elle n'était pas très loin de Londres, mais suffisamment pour être différente. En espérant que William ne se dirigeait pas vers le Nord, auquel cas il faudrait qu'il change encore de ville avant de se faire repérer.
Enfin, tout ça c'était effectivement si William le libérait, car Chrome ignorait encore il y a quelques minutes qu'un Noah était en ville, alors la raison de pourquoi il était en ville...
Soudainement la pluie redoubla d'intensité et plus personne ne vit au delà de trente centimètres devant son nez. Chrome cligna des yeux et renâcla, ses vêtements collant sa peau désagréablement. C'était dans ces moments là qu'il regrettait de ne pas être sous sa forme de machine. Un éclair illumina le ciel et le tonnerre gronda quelques secondes plus tard.
Bah tiens. Comme si c'était pas suffisant.

_________________

Bavarde en #C1144E.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man, l'éveil de l'innocence :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Europe-
Sauter vers: