Event

Titre de l'Event

Bientôt...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coups de ♥

Rumeurs

.... ... ....
.... — .....
.... — ....

Aide?

Musique

©️linus pour Epicode
En bref



 
24/03/2018 : OUVERTURE DU FORUM !

ROAD, LAVI, TYKI ET KOMUI SONT TRÈS ATTENDUS !

 :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Asie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chasse à la pousse de soja [Allen]

avatar
Avatar : Kanda Yu
Innocence : Mugen
Messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2018
Emploi/loisirs : Exorciste
Humeur : Devine.
Voir le profil de l'utilisateur




Kanda Yû
Compatible
Jeu 12 Avr - 0:45
  • Kanda yû
  • Allen Walker
Confrontation de courtoisie
Quelques jours ont passés. Evidemment je m'y attendait. Ils ne risquent pas de me laisser partir comme ça. S'ils pensent que je vais dire quoi que ce soit, ils se mettent le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Je n'ai aucune intention de dire quoi que ce soit à qui que ce soit. Je me suis contenté d'être moi même. Fermé et silencieux comme d'ordinaire. Je les hais toujours autant. Ca n'a pas changé. Peut être leur laisserais-je une seconde chance, dans environ mille ans. Je n'avais de toute façon aucune intention de rester plus que nécessaire. Je ne peux pourtant pas partir comme ça. Du coin de l’œil j’aperçois Lena'.. Elle sait bien ce que je compte faire et je sais aussi qu'elle n'aime pas ça.

Si je m'en fiche? Oui. C'est le seul but que je me fixe. D'autant que ne sachant pas qui j'aimerais le plus voir détruit entre l'Ordre et les Noahs... Je voudrais quitter cette guerre bien sûr. Rien ne pourrais plus me faire plaisir que d'être oublier dans cette histoire. Et si je n'avais pas une dette à vie. Ca aurait surement été le cas. C'est pourquoi je ne regrette rien, j'ai choisi de revenir, j'ai choisi cette fois et je suis surement le plus libre d'entre eux désormais. Il n'a pas fallu plus d'une heure pour que je soit prêt, un peu plus pour que mes "complices" soient là pour couvrir mon départ bien sur.

Je n'ai aucune idée de comment trouver l'horriblement agaçant gosse maudit. Une piste faible et à peine traçable. En bref, de quoi commencer à travailler. Sous le couvert de la nuit je suis parti. Et durant des semaines, peut être même des mois. J'ai arrêté de compter à un moment ou un autre. Mais je doute que ce soit aussi long que ça. Enfin. l'Asie, la grande et infinie même vu tous les endroits que j'ai pu visité, je ne suis même pas certain que ce village éloigné soit le bon endroit. Une piste, à peine plus fiable que les autres. Et pourtant j'étais là, évitant aussi bien l'ordre que tout ce qui pouvait me reconnaître en fait.

Il fait encore beau et je cherche l'adresse que l'on m'a indiqué, me stoppant sur la place du village, un petit marché semblait prendre place. Sublime, quoi de mieux pour me faire perdre du temps qu'une foule d'indécis. Je ne dériverais pas de mon chemin évidemment. Mais je dois avouer qu'un ou deux akumas dans le lot me ferais du bien. Vu le temps de voyage et l'état relativement calme des derniers jours, tromper mon ennui et une certaine frustration ne serait pas du luxe. J'imagine que je n'en aurait pas vraiment l'occasion vu le calme de l'endroit. Autant me diriger vers l'auberge du coin pour continuer à prendre des informations.

Alors que j'arrive prêt du bâtiment je me fait une réflexion à laquelle je dois dire ne jamais avoir penser avant. Il me semble avoir entendu, de la part de Lavi surement. Que le moyashi était doué pour certaines choses. Bien que j'en doute, mis à part sa capacité à tricher aux cartes. Si y a bien quelque chose que je dois lui accorder c'est cette force là. Ah ça y est. Il m'énerve alors qu'il est même pas là. Avec un soupire je me pince l'arrête du nez.

Je vais le tuer pour m'avoir fait courir à travers le globe..
PS: Si quelque chose ne va pas dit moi, je suis pas encore très habitué, j'espère que ça t'ira.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Allen Walker - D Gray Man
Photo d'identité :
DC : William Blake - James Nightray
Innocence : Crown Clown
Souvenir de Noah : Le 14ème
Petite photo :
Messages : 47
Date d'inscription : 23/03/2018
Localisation : Quelque part dans le monde..
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Fatigué
Commentaires : When you lost sight of your path, listen for the destination in your heart.
Voir le profil de l'utilisateur




Allen Walker
Compatible/14e
Mar 17 Avr - 13:55

PV. Kanda Yû

CHASSE À LA POUSSE DE SOJA

Je jure ... Je ne m'arrêterai pas quoi qu'il arrive. Je continuerai à marcher tant que je vivrai.


Depuis mon départ de la congrégation, je n’arrêtais pas de voyager. J’étais tellement fatigué, mais je ne pouvais pas m’arrêter. J’étais poursuivi par mes ennemis, Apocryphos, et même mes « amis ». Je n’avais plus personne pour m’aider, il fallait que j’essaie d’être le plus discret possible. Seulement, l’état de mon innocence ne m’aidait pas. En effet, elle réagissait contre le 14e qui était dans mon corps. Donc elle était extrêmement douloureuse pour moi, chose qui n’était jamais arrivée avant. L’attaque de Kanda, avait réveillé le Noah donc l’innocence l’avait senti. Même si certaines fois aucun des deux ne réagissaient pendant un court moment, la plupart du temps, il était compliqué de me battre contre mes ennemis dans mon état. Ainsi, je passais mon temps à fuir pour éviter de me battre.

Je n’avais pas abandonné l’idée de me battre, je comptais gagner contre le 14e. J’étais et je resterais, Allen Walker, je ne deviendrais jamais l’un dès leur. Je comptais retourner auprès de mes amis en tant qu’exorciste, je n’abandonnerais pas. Même s’il est vrai que je ne pouvais pas oublier les autres possibilités. Je pouvais très bien perdre ce combat, cette chose me faisait un peu peur à vrai dire. Je ne voulais pas faire du mal à mes proches, mais je ne pouvais pas savoir l’avenir. Cependant, j’étais déterminé à essayer en tout cas.

Enfin, il fallait tout d’abord trouver un endroit où dormir. J’avais marché tellement longtemps que je ne sentais plus mes jambes. Je passais de village en village, tout en enchaînant des petits boulots pour avoir un peu d’argent. Je ne pouvais pas rester très longtemps, sinon les habitants pourraient être mis en danger par l’un de mes poursuivants. Je m'étais cette fois-ci arrêté dans un village assez lointain. Il faisait très beau aujourd’hui, chose qui me donnait un peu de motivation. Je marchais dans les ruelles en espérant trouver un endroit où me reposer pendant un peu de temps. Il est vrai que ce village semblait réellement magnifique, mais je n’avais pas le temps de m’y attarder. J’avançais doucement vers l’auberge, avant qu’une voix interpelle mon attention.

« Je vais le tuer pour m'avoir fait courir à travers le globe... »

Je tournais mon visage vers cette personne que je reconnaissais directement. Quand mes yeux se posaient sur lui, je comprenais que je ne m’étais pas trompé. Il n’avait pas dû me voir, j’aurais pu en profiter pour fuir. Il est vrai, que je ne savais pas comment il allait réagir en me voyant. Je ne savais pas pourquoi il me cherchait, enfin, j’avais une idée en réalité. Le 14e s’était réveillé avec son aide, il devait sans doute se sentir coupable. La dernière fois que je l’avais vu, il quittait la congrégation avec Alma. Il avait dû voir une dette pour moi, donc il était revenu. Il pouvait être bête, mais cela me faisait sourire un peu. Je m’approchais finalement doucement, avant de déclarer avec mon sourire habituel au visage.

« Alors arrête de courir, Bakanda. »

©️️ Yamashita sur épicode


_________________
Tellement de beauté.... Merci à Chroméo - Ta Alliette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Kanda Yu
Innocence : Mugen
Messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2018
Emploi/loisirs : Exorciste
Humeur : Devine.
Voir le profil de l'utilisateur




Kanda Yû
Compatible
Mar 17 Avr - 17:31
  • Kanda yû
  • Allen Walker
Confrontation de courtoisie
Le bâtiment ne paye pas de mine et je me surprendrais presque à regretter ma chambre. Un léger sourire en coin, sarcastique fleuris. Regretter ma chambre là bas, je deviens ridicule, mais il est vrai que j'ai pris l'habitude d'y vivre. Bien qu'ils n'aient jamais compris ce qui pouvait me passer par la tête. Qu'ils ne soient jamais douté de ce que la congrégation avait pu me faire. Et dire que c'est cette tête de pousse de soja qui avait réussi à comprendre, qui avait vu et avait agis. Cette partie de lui si naïve qui m'énervait souvent, comment pouvait-il croire en l'innocence du monde. Je me demandais s'il avait changer avec tout ce qu'il avait appris et ce qui lui arrivait. Qu'est ce que ça fait d'avoir ses amis qui vous attaque dans le dos?

En parlant de dos, j'entends une voix. Familière et légèrement différente, après trois mois sans entendre ce ton agaçant, évidemment que c'est différent. Dans le doute et ne sachant pas si j'aurais en face de moi le jeune homme que je suis venu trouver ou le parasite qu'il abrite je porte la main sur la poignée de mon arme en me tournant pour le fixer. Bien que son ton et sa manière de me parler qui me donne envie de lui en mettre une d'ailleurs soit le même qu'avant je passe un moment à fixer son regard. Il a l'air sincère et idiot. Hm.

Tch. Si j'avais su qu'il suffisait de te menacé pour que tu me cours dessus je l'aurais fait plus tôt. Moyashi.

Je relâche légèrement ma garde en approchant du plus jeune. Je le toise bien évidemment, m'appliquant à garder une expression vide et ennuyée. Surtout ennuyée. Il à l'air épuisé malgré tout, j'imagine bien qu'à fuir l'univers ça ne doit pas être simple de dormir plus d'une ou deux heures de suite. J'ai une pensée pour Lenalee, elle qui n'arrête pas de vouloir former une "famille", pourquoi n'est-elle pas partie avec lui pour l'aider? Tsk. Tu parles d'une amitié.

Et c'est moi. MOI. Qui me retrouve là, à vouloir l'aider à tuer ce foutu noah qui le ronge. La vie est parfois aussi cynique qu'elle est ironique. C'est en finissant par croisé les bras jetant un oeil à son innocence que je fini par exprimé mes pensées. A ma manière bien entendu.

On dirais que tu as toujours besoin de moi. Rien n'a changer depuis cette première mission.

Sans vraiment l'attendre, je sais plus ou moins qu'il va réagir, il réagis toujours et moi aussi d'ailleurs. C'est peut être notre seule manière de se comprendre de s'agresser comme ça. Et étrangement, même si je ne l'avouerais jamais. Me battre contre lui à chaque fois était un divertissement assez appréciable dans cette prison de QG. Au moins j'oubliais quelques temps les choses pour me concentré sur mon envie de lui couper la tête. J'entends le clocher du village qui sonne. Je n'avais pas remarquer les heures qui défiles.. et encore moins que je commençais à avoir faim. D'un côté je n'ai pas envie qu'il s'échappe encore. Alors poussant la porte de l'auberge je tourne la tête vers lui.

Tu viens manger ou faut que je te pousse?
~~~~~~~~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Allen Walker - D Gray Man
Photo d'identité :
DC : William Blake - James Nightray
Innocence : Crown Clown
Souvenir de Noah : Le 14ème
Petite photo :
Messages : 47
Date d'inscription : 23/03/2018
Localisation : Quelque part dans le monde..
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Fatigué
Commentaires : When you lost sight of your path, listen for the destination in your heart.
Voir le profil de l'utilisateur




Allen Walker
Compatible/14e
Sam 21 Avr - 22:47

PV. Kanda Yû

CHASSE À LA POUSSE DE SOJA

Je jure ... Je ne m'arrêterai pas quoi qu'il arrive. Je continuerai à marcher tant que je vivrai.


Je ne savais pas comment il allait réagir, mais j’étais assez soulagé qu’il ne me saute pas dessus pour m’attraper directement. Il s’était tourné vers moi, la main posée sur son innocence. Mon regard sur cette main, je ne lui en voulais pas. Je pouvais le comprendre, Neah aurait pu prendre possession de mon corps sans qu’il ne le sache.

« Tch. Si j'avais su qu'il suffisait de te menacer pour que tu me cours dessus je l'aurais fait plus tôt. Moyashi. »

En entendant ses mots, je laissais échapper un léger rire. Kanda avait toujours la même expression ennuyée, cela me rassurait un peu. Il n’avait pas changé, mais je ne pouvais pas éviter de m’en vouloir en le voyant arborer les couleurs de la congrégation. Il me fixait, mon apparence devait le surprendre. Je n’étais pas dans la meilleure des formes, j’avais dormi très peu ces jours-ci. Je gardais mon sourire, tout en venant doucement caresser ma nuque de ma main droite. Mon regard était toujours posé sur lui, cela faisait du bien de voir un ami après si longtemps.

Je me demandais tout de même ce qui était arrivé, pourquoi était-il revenu ? Il était enfin libre, enfin le connaissant, il avait une fierté démesurée. Il devait sans doute se sentir coupable de ma situation, mais il aurait dû rester loin de cette guerre. Même si je pensais, cela, d’un côté s’était rassurant de voir qu’il allait bien. Lors de mes voyages, je me posais des questions sur eux. Depuis que j’avais quitté la congrégation, je n’avais aucune nouvelle de mes proches. C’était assez effrayant, mais Kanda aurait sûrement avec beaucoup d’énervement l’amabilité de me renseigner sur les nouvelles avant de se séparer. Enfin, je ne devais pas rester trop longtemps avec lui, son devoir était de me ramener à la congrégation. Il ne fallait pas que je l’oublie, il était mon ennemi tant que Neah reposait en moi. Je m’étais perdu dans mes pensées, un léger soupir s’en échappait. La voix de mon ami me sortait à nouveau de celles-ci, pour me faire revenir sur terre. Les bras croisés, il reprenait la parole avec son ton ennuyé.

« On dirais que tu as toujours besoin de moi. Rien n'a changé depuis cette première mission. »

J’avais perdu mon sourire, mon visage montrait la surprise que m’avait provoqué ses mots. Après quelques secondes, je laissais échapper un léger rire. Il n’avait pas changé, notre relation n’avait pas changé. C’était sûrement notre seule façon de se comprendre, d’un côté tout cela était amusant. C’était devenu une habitude pour nous de nous chercher comme cela, d’un côté tout ceci m’avait manqué. Je le regardais s’approcher de la porte de l’auberge, qu’il ouvrait avant de se tourner vers moi.

« Tu viens manger ou faut que je te pousse ? »

Un sourire un peu moqueur prenait place sur mon visage, je lâchais l’anse de mon sac par la suite. Je tapais doucement dans mes mains, mon visage changeant pour un visage bien plus diabolique. Je m’approchais de Kanda, avant de prendre la parole doucement.

« Allons, allons Bakanda, soit gentil avec ton camarade. »

Je m’approchais de lui, pour finalement reprendre mon sourire habituel. Je passais devant sa personne, afin de me diriger vers une table tout en vérifiant qu’il était derrière moi. Je savais qu’il allait me poser des questions sur mon départ, sur apocryphos et toutes les nouveautés de cette guerre. Seulement, je ne savais pas si j’avais réellement beaucoup de réponses à lui apporter. Je ne savais même pas encore comment m’en sortir moi-même, je m’asseyais finalement sur une table dans le fond de la salle, Tim se posant sur mon épaule. Un soupir s’échappait de mes lèvres, avant que mon regard soit attiré par l’aubergiste venant prendre nos commandes.

« Je vais prendre tous les plats, c’est mon ami qui m’invite. »

J’avais pris ma voix joyeuse habituelle, même si on pouvait sentir la fatigue dans celle-ci. Même si ma situation n'était pas très simple, je m'efforçais de ne rien montrer aux autres. Je retournais mon regard vers Kanda, mon sourire toujours présent. Il allait râler, je le savais. Avant de m’enfuir, il fallait que j’en profite un peu. Je ne savais pas quand je pourrais à nouveau manger correctement, Kanda tombait juste au bon moment. Seulement, je ne comptais pas le laisser me ramener à la congrégation sans difficultés.

©️️ Yamashita sur épicode


_________________
Tellement de beauté.... Merci à Chroméo - Ta Alliette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Kanda Yu
Innocence : Mugen
Messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2018
Emploi/loisirs : Exorciste
Humeur : Devine.
Voir le profil de l'utilisateur




Kanda Yû
Compatible
Dim 22 Avr - 16:01
  • Kanda yû
  • Allen Walker
Confrontation de courtoisie
J'attends en l'observant, retenant la porte sans trop y penser. Je ne peux m'empêcher d'observer son visage, décortiquer chaque expression. Certaines me donne une mauvaise impression. Comme quelque chose de différent, qui n'était pas vraiment là avant. Bien sûr je sais qu'il n'est pas totalement innocent, aucun de nous ne l'est d'ailleurs. Comment pourrait-il en être autrement après avoir été lancer dans une guerre dont la plupart d'entre nous n'ont pas voulu? J'en viens à penser aux autres, je me demande vaguement ce qu'ils sont en train de faire.

Je n'ai pas le temps de me concentré là dessus que je le vois me prendre pour un con. "sois gentil avec tes camarades". Il n'a pas fait que marché il a surement fumer des tapis au passage. Je profite de son passage pour lui mettre un coup sur la tête, surtout pour le "Bakanda". Je le suis l'air renfrogné malgré tout. J'ai des questions à posées maintenant que j'ai mis la main sur sa tignasse blanche et je sais qu'il n'y a pas de meilleur moment que lorsqu'il engouffre des kilos de nourriture. Surtout vu sa tronche il a pas du manger normalement depuis un temps.

Cela dit, je ne m'attendais pas à ce qu'il me fasse tout payer. Je lui jette un regard noir propre a tuer sur place n'importe qui. Est ce qu'il se rends seulement compte de ma situation? J'attends que l'aubergiste s'en aille pour prendre la parole.

Tu va devoir travailler un moment pour rembourser ta bouffe. Surtout que ça viens de mon argent personnel.

Hors de question d'utiliser l'argent de l'Ordre. Ils seraient capable de me retrouver et vu tous les stratagèmes que j'emploi pour plus ou moins paraître de leur côté mais pouvoir chercher en même temps. Maintenant que je l'ai trouver, j'hésite à couper définitivement les ponts je dois dire.

Tu imagine la situation dans laquelle je suis? L'ordre veut mettre la main sur toi. Il paraîtrait que tu as fui et rejoins les Noahs. Ou que tu as tuer des gens de la congrégation avant de fuir. Que tu aurais céder au 14eme. Je sais que c'est faux, mais je n'avais pas d'autre moyen que de rempiler pour retrouver Mugen. Celà dit...

Je pousse un soupire. Evidemment il doit penser que je suis là pour le ramener et je déteste parler autant, surtout quand ça expose mes sentiments ou mes pensées. C'est la seule chose qui m'appartenait et je n'aime pas les partager. Loin de là. Finalement je le fixe.

Je n'ai aucune envie de te livrer à la Congrégation. Après ce qu'il m'ont fait il n'y a aucune chance que je leur obéisse docilement. Je suis libre de faire ce que j'ai envie.. et je veux t'aider à garder ta place. Et si ce n'est pas possible je te tuerais et le 14eme en même temps.

~~~~~~~~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Allen Walker - D Gray Man
Photo d'identité :
DC : William Blake - James Nightray
Innocence : Crown Clown
Souvenir de Noah : Le 14ème
Petite photo :
Messages : 47
Date d'inscription : 23/03/2018
Localisation : Quelque part dans le monde..
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Fatigué
Commentaires : When you lost sight of your path, listen for the destination in your heart.
Voir le profil de l'utilisateur




Allen Walker
Compatible/14e
Sam 12 Mai - 16:31

PV. Kanda Yû

CHASSE À LA POUSSE DE SOJA

Je jure ... Je ne m'arrêterai pas quoi qu'il arrive. Je continuerai à marcher tant que je vivrai.


Je me doutais qu’il n’allait pas accepter si facilement, son regard tueur me prouvait que j’avais raison. Je gardais tout de même mon sourire habituel, en essayant de ne pas montrer ma grande fatigue. Une fois, l’aubergiste plus loin, mon ancien camarade reprenait la parole.

« Tu va devoir travailler un moment pour rembourser ta bouffe. Surtout que ça viens de mon argent personnel. »

Je laissais échapper un léger rire, cette réaction ne m’étonnait pas. Cependant, je ne comptais pas le suivre docilement. Il était retourné à la congrégation, donc il allait sans doute me ramener avec lui. Je n’en avais aucunement envie, ma mission n’était pas encore terminée. Il fallait que je retrouve cette maison, il fallait que je trouve des réponses. De plus, Apocryphos allait sûrement me suivre et cela mettrait en danger la congrégation. Alors que je m’étais perdu dans mes pensées, la voix de Kanda ramenait mon attention vers lui.

« Tu imagine la situation dans laquelle je suis? L'ordre veut mettre la main sur toi. Il paraîtrait que tu as fui et rejoins les Noahs. Ou que tu as tuer des gens de la congrégation avant de fuir. Que tu aurais céder au 14eme. Je sais que c'est faux, mais je n'avais pas d'autre moyen que de rempiler pour retrouver Mugen. Celà dit... »

C’était la première fois que je le voyais autant parler, c’était étonnant. Seulement, cela me faisait légèrement sourire. Il restait l’un de mes camarades, mais je devais rester méfiant. Je ne savais pas ses attentions. D’un côté le voir arborer les couleurs de la congrégation m’attristait. Je regardais son uniforme silencieux, je ne voulais pas rajouter du sel sur une plaie encore ouverte. Donc, je préférais ne rien lui demander au sujet d’Alma.

« Je n'ai aucune envie de te livrer à la Congrégation. Après ce qu'il m'ont fait il n'y a aucune chance que je leur obéisse docilement. Je suis libre de faire ce que j'ai envie.. et je veux t'aider à garder ta place. Et si ce n'est pas possible je te tuerais et le 14eme en même temps. »

Je posais à nouveau mon regard sur son visage, cette fois-ci légèrement surpris. D’un côté ce genre de parole ne me surprenait pas, déjà avant tous ces évènements, il n’était pas du genre à écouter docilement. Un sourire se formait à nouveau sur mes lèvres, avant que je baisse doucement ma tête. Regardant devant moi, je ne savais pas vraiment quoi faire. S’il me posait la question, c’est qu’il ne devait pas savoir grand-chose de cette nuit-là. Je ne savais pas si je devais lui expliquer au sujet d’Apocryphos, mais il risquait sa vie contre ce monstre également. Je prenais une grande inspiration, avant de reposer mon regard sur mon ancien camarade.

« Cette nuit-là j’étais effectivement enfermé surveillé par Link. Mais j’ai été attaqué par Apocryphos, une innocence indépendante protectrice du cœur. Elle s’est attaquée aux autres puis à Link, quand il a voulu me défendre alors qu’elle essayait de fusionner avec moi. Deux noahs sont intervenu contre l’innocence, donc j’ai pu m’enfuir par l’arche. »

Je le regardais un moment silencieux, c’était un résumé bref, mais qui présentait tous les aspects de cette sombre nuit. Je laissais échapper un soupir, avant de baisser à nouveau mon regard. Je prenais finalement la parole, d’une voix apaisée.

« Je suis content que tu souhaites me soutenir, mais je ne peux pas te mettre en danger Kanda. Cependant, si le 14e venait à gagner... Je compte sur toi pour m’arrêter et me tuer. »

J’étais d’un côté rassuré qu’il propose cette idée, je ne voulais pas faire du mal à mes proches. J’avais une solution dans le cas où ma quête serait un échec. Je ne pouvais pas accepter son aide, sans risquer qu’il se fasse attaquer par Apocryphos. Il ne pouvait pas non plus se battre contre la congrégation, son innocence pouvait réagir de façon inattendue. Suman m’avait laissé un souvenir douloureux, je ne voulais pas que cela arrive à mon ami. Je relevais mon visage vers sa personne, un léger sourire aux lèvres. Mon regard se tournait par la suite vers l’aubergiste qui revenait avec les plats. Ils me donnaient envie, mon estomac était depuis bien longtemps trop vide.

©️️ Yamashita sur épicode


_________________
Tellement de beauté.... Merci à Chroméo - Ta Alliette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Kanda Yu
Innocence : Mugen
Messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2018
Emploi/loisirs : Exorciste
Humeur : Devine.
Voir le profil de l'utilisateur




Kanda Yû
Compatible
Dim 13 Mai - 16:37
  • Kanda yû
  • Allen Walker
Confrontation de courtoisie
Je n'était pas dupe, la surprise sur son visage ne trompe pas vraiment. Même moi je suis surpris d'avoir tant parler avec une telle liberté. Bien que la situation présente l’exigeais. Ce qui ne veut pas dire que je ne regrette pas d'en avoir dit autant d'ailleurs. Dans le fond il y a beaucoup de choses que je regrette. Et beaucoup dont je ne veux pas me souvenir tout de suite. Et pour la première fois peut être j'ai envie de redresser mes torts. Et ce n'est pas ce silence qui m'aide à penser calmement. Il à l'air de prendre une décision importante. Si mon instinct ne me disait pas que ça sentait un peu la merde quand même.. j'aurais presque pu apprécié l'instant de silence.

Mais evidemment, mon instinct me dit que tout ce qu'il va me dire pue la mort à plus savoir quoi faire des cadavres en putréfaction grouillant dans la rue. Ah, ça m'emmerde déjà, la guerre avec le comte est dejà assez chiante sans rajouter des ennemis partout. J'ai presque l'impression qu'il y a des guerres dans la guerre. Des clan dans le clan. Rien que d'y penser ça m'emmerde. Est ce que j'ai vraiment le choix maintenant? Probablement pas, maintenant que je regarde le Moyashi. Comment un si petit idiot peut apporter autant d'emmerde? Ca tiens du don à ce niveau là.

Ah, enfin il reprends la parole, c'est pas trop tôt. Je croise les bras, écoutant avec un certain intérêt je dois le dire ce qui se passe. J'avais bien qu'une seule partie de l'histoire. Apocryphos hm.. Je ne sais pas quoi en penser. J'ai beau chercher c'est la première fois que j'entends ce nom. Je ne peux qu'en déduire que Lenalee et Marie n'en savait rien. Maintenant que j'y pense.. je ne crois pas qu'on ai jamais évoqué ce genre d'innocence protectrice..

Je n'ai jamais entendu parler de cet Apocryphos.. Mais je t'interdis de me dicter quoi faire. Ma vie m'appartient et tu n'a pas a choisir pour quoi je me met en danger.

Maintenant que j'y pense, je pousse un soupire las, par habitude. Même si c'est bien la première fois que je risque ma vie pour une autre raison que de simplement me battre. Ca m'épuise rien que d'y penser. Et ça m'énerve aussi. Plus je le regarde et plus il m'énerves ce qui en soit est assez normal et pourtant.. Nouveau soupir. Par diversion je commence à manger, sans grande envie. Juste pour pouvoir réfléchir à mes pensées plus longtemps. Je comprends je crois qu'il ne veuille pas me mettre en danger. Après tout si il contrôle les innocences je n'aurais pas beaucoup de chance contre cet ennemi. Ca ne risque pas de me faire reculer cela dit.

De toute façon, je resterais pour vérifier que le parasite ne prenne pas ta place. Et si tu envisage de fuir je t'attache avec une laisse.

Me mettant a trier mon assiette je m'occupe de mettre tout ce que je n'aime pas.. ou que je n'ai aucune envie de manger dans l'assiette du gouffre en face. Vu sa cadence je doute qu'il s'en rende compte de toute façon. Mais je ne supporte pas leur gâchis et leur plats à au moins l'avantage d'être connu pour moi. J'ai deja du mal à me nourrir ici, en europe c'est pire que tout.

Donc. J'imagine que tu as un objectif. Je t'ai pisté jusqu'ici et si tu n'avait pas l'air de suivre un chemin à a changer. Ou tu va comme ça?
~~~~~~~~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Allen Walker - D Gray Man
Photo d'identité :
DC : William Blake - James Nightray
Innocence : Crown Clown
Souvenir de Noah : Le 14ème
Petite photo :
Messages : 47
Date d'inscription : 23/03/2018
Localisation : Quelque part dans le monde..
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Fatigué
Commentaires : When you lost sight of your path, listen for the destination in your heart.
Voir le profil de l'utilisateur




Allen Walker
Compatible/14e
Sam 14 Juil - 23:25

PV. Kanda Yû

CHASSE À LA POUSSE DE SOJA

Je jure ... Je ne m'arrêterai pas quoi qu'il arrive. Je continuerai à marcher tant que je vivrai.



« Je n'ai jamais entendu parler de cet Apocryphos.. Mais je t'interdis de me dicter quoi faire. Ma vie m'appartient et tu n'a pas a choisir pour quoi je me met en danger. »

Je laissais échapper un léger rire à l’entente de ses paroles, ce n’était pas étonnant venant de lui. En réalité, il y avait peu de chances qu’il m’écoute et rentre sagement à la congrégation. Depuis notre rencontre, il n’était pas l’exorciste le plus manipulable ou naïf. Un sourire un peu triste restait sur mon visage, alors que je prenais ma fourchette pour commencer à manger. Même si ma vitesse et mon entrain pour la nourriture étaient ternis par mes pensées plus que présentes. Je devais faire en sorte qu’il ne me suive pas, mais cela était vraiment juste ? Il m’avait cherché, depuis si longtemps, sans abandonner. Son sens du devoir était vraiment trop poussé, il aurait dû vivre une vie loin de cette guerre.

« De toute façon, je resterais pour vérifier que le parasite ne prenne pas ta place. Et si tu envisage de fuir je t'attache avec une laisse. »

Je restais un moment sans bouger, en regardant mon assiette. Avant de lever mon regard vers Kanda, en entendant ses paroles. Un sourire un peu plus chaleureux ne pouvait que naître sur mon visage, c’était un idiot. Seulement, c’était agréable pour mon cœur de sentir une présence. J’avais depuis longtemps l’impression d'être seul. Je le regardais un moment, tout en le laissant finir ses interrogations.

« Donc. J'imagine que tu as un objectif. Je t'ai pisté jusqu'ici et si tu n'avais pas l'air de suivre un chemin a à changer. Ou tu vas comme ça? »

Un objectif… Il est vrai, que je n’avais pas suivi ce chemin sans raison. Je laissais échapper un soupir, avant de regarder autour de nous, afin de vérifier qu’on n’attirait pas trop l’attention. Mes yeux se promenaient sur les tables, tout en retournant doucement vers mon ami.

« Il est vrai que je possède un objectif, bien particulier, mais compliqué. En réalité, je suis à la recherche d’une maison que j’ai aperçue lors d’une des possessions de Neah. Je pense, qu’elle pourrait renfermer beaucoup de secrets. »

Dit comme cela, en vérité, mon objectif paraissait bête. Je baissais ma tête vers mon assiette, je me trouvais idiot. Je n’avais aucune réelle piste, ni aucun indice. Les paroles de mon maître restaient dans ma tête, alors que je cherchais cet endroit qui se trouvait quelque part dans le monde. Je laissais échapper un soupir, avant de relever mon visage vers mon ancien camarade. Je restais un moment à l’observer, un sourire se dessinait à nouveau sur mon visage. J’avais réellement des gens extraordinaires dans ma vie, mais je ne pouvais pas rester avec eux pour l’instant. Même si j’étais heureux de voir Kanda, rester avec moi pourrait avoir des répercussions avec la congrégation et apocryphos. Après Link, je ne voulais pas perdre encore quelqu’un. Je finissais par parler à nouveau, d’une voix calme et douce

« Je ne pense pas que ça soit une bonne idée que tu restes avec moi, je ne veux pas te perdre. Je ne veux perdre plus personne, cela serait bien trop dur encore une fois. »

Mon visage étant un peu plus fermé, je gardais mon regard sur lui. Je ne pouvais pas protéger quelqu’un, surtout pas dans mon état. Je ne doutais pas des capacités de Kanda, mais face à notre ennemi, sa force risquait d’être inutile. Je ne voulais pas encore voir ce genre de chose, il fallait que je trouve une solution tout seul. Je devais gagner ou perdre sans mettre quelqu’un en danger. Si je venais à laisser ma place à Neah, je pouvais compter sur lui pour le faire disparaître.


©️️ Yamashita sur épicode


_________________
Tellement de beauté.... Merci à Chroméo - Ta Alliette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Kanda Yu
Innocence : Mugen
Messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2018
Emploi/loisirs : Exorciste
Humeur : Devine.
Voir le profil de l'utilisateur




Kanda Yû
Compatible
Dim 15 Juil - 19:23
  • Kanda yû
  • Allen Walker
Confrontation de courtoisie
Il m'écoute religieusement, ça ne lui ressemble pas tellement. Lui qui avait crier sur moi dés le premier jour pour imposer sa vision des choses. Un type si innocent, si facilement joyeux. Qui voulais imposer son idéal de bienveillance aux autres. Je me souviendrais toujours de notre première mission. Cette poupée chantante.. ce n'est pas tant son histoire qui m'avait marquer, plutôt le visage de moyashi, tout le long à attendre la fin de sa chanson et sa désactivation. Il avait eu l'air de souffrir avec elle tout ce temps, j'avoue ne jamais trop avoir compris.

Et pourtant.. C'est une des choses qui fait que je l'apprécie. Il à une justice et il s'y tiens, il tiens ses promesses peu importe combien il en souffre. C'est une qualité qui à elle seule le fait mérité un grand respect. Et même si on s'est souvent.. beaucoup trop souvent, pris la tête, je ne peux pas nier que je le respecte en tant qu'exorciste. Collègue ou ami faut peut être pas pousser.

Il est vrai que je possède un objectif, bien particulier, mais compliqué. En réalité, je suis à la recherche d’une maison que j’ai aperçue lors d’une des possessions de Neah. Je pense, qu’elle pourrait renfermer beaucoup de secrets.

J'hausse un sourcil, c'est vraiment ça son objectif? Trouver une maison.. qu'il a vu durant une possession? C'était quoi son délire.. il est même pas sur qu'elle existe cette maison si? Je comprends pas vraiment ce qu'il cherche.. Ni en quoi une vieille maison peut être en ruine d'ailleurs pourrait changer à cette histoire. Je soupire lourdement, il n'avait jamais été bien compréhensible pour moi. Mais je ne peux pas nier que dans cette histoire il est surement le seul à pouvoir comprendre ou tenter quelque chose. Même Bookman avait l'air dépassé en plus de disparu. Lui et le lapin.. ça m'inquiétais légèrement mais ils étaient capables.. et qui plus est je ne leur devait rien.

Très bien.. s'il faut chercher une maison fantôme.. cherchons une maison fantôme. Je ne sais pas que tu as en tête, mais de toute évidence tu est le seul capable d'avoir le moindre indice pour t'en sortir et éliminer ce parasite. Peut être même détruire le Comte et enfin libérer les exorcistes.

Je mangeais en réfléchissant, je n'avais jamais été le plus utile pour créer des stratégies. Encore moins pour l'esprit d'équipe. Ce n'était pas une honte pour moi, mais je n'étais qu'un bras pour se battre, je n'avais pas réellement les qualités pour prendre des décisions dans cette guerre. Quand bien même, je n'aurais pas du y prendre part et je restait là, simple bras armé à utiliser au bon vouloir des grosses têtes de l'ordre. Ca me faisait gerber depuis des années. Comme pour tous les autres, si on les libéraient ils auraient surement une vie après.. et moi dans tout ça? Je ne savais rien faire d'autre..

Je ne pense pas que ça soit une bonne idée que tu restes avec moi, je ne veux pas te perdre. Je ne veux perdre plus personne, cela serait bien trop dur encore une fois.

Tiens, encore. Il était vraiment têtu à la fin. Il ne pouvait pas comprendre que quoi qu'il arrive je serais la? J'en avait marre d'être le jouet d'un Ordre qui n'avais plus rien de religieux. J'en avait marre d'être poussé à exécuter des amis, de pister des personnes de confiance pour leur bon vouloir. Et j'en avais marre du comte, du parasite et de leurs conneries de famille.

Moyashi. Que tu me perde ou non, ça n'a aucune importance. Je suis mort plus de fois que n'importe qui aurait du mourir. Pour le peu qu'il me reste de temps. Je veux l'utiliser pour quelque chose en laquelle je peux croire. Que tu le veuille ou non, je crois en tes maigres chance d'en finir et de libérer tous tes amis de leur devoir d'exorciste. Quoi que tu en pense, je compte être le bras armé que tu peux utiliser dans cette entreprise et c'est tout.

Je ne me fait pas d'illusion, je suis pas fait pour vivre si on en fini, je n'avais personne. Alma était enfin en paix. Moyashi serait libéré ou mort et le reste pourra enfin vivre. Mais j'avais jamais rien eu d'autre dans ma vie que les combats, si je n'en mourrais pas et j'en doute. Je me contenterais de disparaître. Comme les traces d'un monde révolu.
~~~~~~~~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Allen Walker - D Gray Man
Photo d'identité :
DC : William Blake - James Nightray
Innocence : Crown Clown
Souvenir de Noah : Le 14ème
Petite photo :
Messages : 47
Date d'inscription : 23/03/2018
Localisation : Quelque part dans le monde..
Emploi/loisirs : Ancien exorciste
Humeur : Fatigué
Commentaires : When you lost sight of your path, listen for the destination in your heart.
Voir le profil de l'utilisateur




Allen Walker
Compatible/14e
Jeu 9 Aoû - 0:33

PV. Kanda Yû

CHASSE À LA POUSSE DE SOJA

Je jure ... Je ne m'arrêterai pas quoi qu'il arrive. Je continuerai à marcher tant que je vivrai.



Bien entendu, mon récit devait être assez étonnant pour lui. Seulement, cela était la vérité. Ce n’étaient pour l’instant que les seuls indices auxquels je pouvais me raccrocher. C’était assez compliqué pour moi, physiquement, mais moralement également. Il fallait que je m’accroche à peu d’espoir. Je devais revenir auprès de mes amis, je devais gagner. Donc je ne pouvais pas même s’il s’agissait d’un rêve, oublié ce genre d’indice. Je me souvenais encore de mon maître, ces mots qu’il avait prononcés lors de cette dernière rencontre. Je n’arrivais pas encore à me décider s’il était réel ou une simple image venant de mon esprit. La voix rauque de mon ami, me faisait quitter ma réflexion pour reposer mon regard sur sa personne.

« Très bien.. s'il faut chercher une maison fantôme.. cherchons une maison fantôme. Je ne sais pas que tu as en tête, mais de toute évidence tu est le seul capable d'avoir le moindre indice pour t'en sortir et éliminer ce parasite. Peut être même détruire le Comte et enfin libérer les exorcistes. »

Je laissais échapper un léger rire, devant sa détermination face à une chose qu’il ne comprenait pas. Seulement, je ne pouvais pas risquer que Kanda soit considéré comme un ennemi. De plus, son innocence pourrait très mal réagir face à cette semi-rébellion contre la congrégation. Notre maison, enfin mon ancienne maison. Mes amis attendaient mon retour, ils étaient ma seule raison de continuer à me battre. Mana serait fière de moi, n’est-ce pas ? Avant que je puisse lui répondre, Kanda répondait à mes propos plus que déterminés.

« Moyashi. Que tu me perde ou non, ça n'a aucune importance. Je suis mort plus de fois que n'importe qui aurait du mourir. Pour le peu qu'il me reste de temps. Je veux l'utiliser pour quelque chose en laquelle je peux croire. Que tu le veuille ou non, je crois en tes maigres chance d'en finir et de libérer tous tes amis de leur devoir d'exorciste. Quoi que tu en pense, je compte être le bras armé que tu peux utiliser dans cette entreprise et c'est tout. »

Un petit sourire apparaissait sur mes lèvres, j’avais réellement des amis extraordinaires. Seulement, après la perte de Link, je ne pouvais plus me permettre de mettre en danger mes camarades. Je ne pouvais pas les protéger, pas dans mon état actuel. De plus, si Neah se réveillait, cela pouvait devenir catastrophique. La congrégation était sur mes traces, elle remarquerait cette aide très rapidement.

« D’accord, merci Kanda. Seulement, j’ai besoin de toi pour une autre tâche. Retourne à la congrégation et protège nos amis d’Apocryphos, ils vont en avoir besoin. S’il te plaît, fait le pour m’aider, je serais plus rassuré de te savoir avec eux. »

Un sourire aux lèvres, je regardais mon ami. En réalité, au début de notre repas, j’avais placé discrètement dans son assiette, une plante destinée à l’endormir. Je me l'étais procuré au cas où, je rencontrais des traqueurs ou autres humains voulant me ramener à la congrégation. Grâce à ces quelques heures, je pouvais m’éloigner vers ma destination sans qu’il me suive. Il était têtu, je savais depuis le début, qu’il ne m’écouterait pas.  

« Je suis désolé, mon ami. »

Toujours souriant, je me levais de ma chaise sans attendre. Je savais que la plante commençait à faire effet, il n’allait pas mettre longtemps avant de s’endormir. Malheureusement pour lui, j’étais tout aussi têtu. Je me devais de trouver une solution tout seul, beaucoup trop d’ennemi me poursuivait. Je ne pouvais pas garantir que le comte ne finirait pas par m’attraper, ou qu’Apocryphos n’allait pas finalement fusionner avec moi. Même si j'avais laissé Kanda m’accompagner, la congrégation aurait rapidement découvert sa trahison. Malheureusement, l’innocence aurait peut-être déjà réagi contre son hôte. J’avais tout de même un Noah à l’intérieur de moi, cela pouvait également être dangereux pour lui. Mon regard encore posé sur sa personne, je lui souriais une dernière fois. Avant de finalement me diriger vers la sortie, sachant très bien qu’on se reverrait très rapidement.


©️️ Yamashita sur épicode


_________________
Tellement de beauté.... Merci à Chroméo - Ta Alliette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Kanda Yu
Innocence : Mugen
Messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2018
Emploi/loisirs : Exorciste
Humeur : Devine.
Voir le profil de l'utilisateur




Kanda Yû
Compatible
Dim 12 Aoû - 15:14
  • Kanda yû
  • Allen Walker
Confrontation de courtoisie
Je mangeais toute de même un peu, malgré la piètre qualité du repas. Je ne pouvais pas continuer la route sans rien avaler. A mon grand damn d'ailleurs, j'aurais encore préféré ne pas avoir à avaler ce repas presque douteux. D'autant qu'il à un arrière gout assez étrange qui me faisait grimacer. Je n'osais toutefois pas en parler, la situation était bien trop importante ici. Convaincre le blandin plus têtu qu'une mule était un challenge. Bien plus impossible que d'exterminer un noah si vous voulez mon avis.

Si bien que l'entendre rendre les armes me bloquait aussi bien dans le repas que pour le reste. C'était facile, beaucoup trop facile. Et ça puait, surtout quand il me dit de retourner a la congrégation les protégez de ce cinglé d'Apocryphos. Il se fou de ma gueule? Il peut bien détruire l'ordre que je n'en aurais rien à cirer! Il n'a aucune raison de s'en prendre aux exorcistes la bas si sa cible est le moyashi. Il avait déjà pas beaucoup de neurones avant mais sa fuite lui à couper les dernières capacités de réflexion dont il était capable.

De quoi tu parles? Il s'en prends aux ennemis du cubes et ceux qui t'aident non? Alors ils risquent rien la bas. Ne crois pas que tu va réussir à me rouler avec tes fausses considérations. L'intelligence ne t'étouffe pas mais t'es pas assez con pour un plan pareil.

Il fini par me dire désolé et se lever. Il crois quoi, que je vais le laisser partir? Même s'il y a un moment de flottement alors qu'il se dirige vers la porte je me leve aussi. Pris d'un vertige dans le processus. Ca ce n'était pas normal. J'étais rarement malade et encore moins sujet à des vertiges pareils. Me tenant à la table je secouais la tête pour m'employer a ignorer cette sensation et le suivre. Difficilement je trouvais. Mon corps semblait ne pas vouloir répondre, comme plonger dans du coton. J'arrivais quand même a passer la porte avec toute la force de ma volonté puisque le reste ne semblait pas fonctionner.

Allen. Tu ne va pas te débarrasser de moi comme ça.

Son nom.. c'est vrai que je ne le disais pas souvent. En général quand j'étais vraiment sérieux avec lui. Désolé.. il était désolé.. M'avait-il drogué? Vu son assurance et son sourire triste j'en étais sur. Et merde. Pourquoi maintenant? Fais chier, pourquoi j'avais été aussi imprudent? Je le savais pourtant qu'il aurait été prêt a tout. Fait chier putain. Je suis incapable d'avancer plus. Si ce n'était pas pour la fierté et la volonté de l'attraper je serais tomber depuis longtemps. Mais même la volonté ne peux pas lutter face à certains choses et je fini par m'effondrer. Je me sens épuisé, dans un océan nuageux. Embrumé.

Je te déteste moyashi..

Fu la dernière chose que j'arrivais à souffler avant de sombrer dans ce sommeil forcé. Le réveil allait être tout aussi difficile est mauvais. J'appris plus tard que c'était du pavot. Je connaissait cette plante, beaucoup de remède l'utilisait, pour ses propriété narcotique. Bien joué Moyashi.. bien joué.. Mais ça ne m'empêcherais pas de le retrouver. Même si j'étais cantonné à la congrégation pour un moment apres cet échec.


HRP: j'ai écrit une conclusion j'espere que ça te va sinon dis moi je changerais
~~~~~~~~

_________________
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man, l'éveil de l'innocence :: Le monde est tellement grand qu'il garde des secrets inavouables.. :: Asie-
Sauter vers: